mercredi 16 mars 2016

le papier d'Arménie





Il y a quelques temps, j'ai découvert Le papier d'Arménie sur le blog de lololecolo

Son article m'avait donné envie de tester ces petits papiers mais j'avoue que je n'avais pas encore sauté le pas.
J'avais eu de mauvaises expériences avec des bâtons d'encens qui ne sentaient que la fumée et j'avais un peu peur que ce soit pareil.
Donc quand on m'a proposé de tester le Papier d'Arménie, j'ai aussitôt accepté. C'était l'occasion de me faire ma propre opinion.


L'histoire du papier d'Arménie débute en 1885 lorsque Auguste Ponsot et Henri Rivier (l'un chimiste, l'autre pharmacien) découvrent lors d'un voyage que les Arméniens font brûler du benjoin pour parfumer et désinfecter leurs maisons.
Ils se sont donc associés pour créer le papier d'Arménie.
Ce dernier est fabriqué en France. Le papier (buvard) est imprégné d'un mélange d'alcool, de benjoin et de parfum.

Le benjoin est une résine extraite d'un arbre originaire de l'Extrême-Orient et a des vertus purifiantes et antiseptiques.

Vous pouvez retrouver le papier d'Arménie sous 3 senteurs:

Triple:  des notes sucrées, vanillées et balsamiques
Rose
Arménie: des senteurs d'encens et de myrrhe


Place au test:
 J'ouvre le plastique et d'un coup je sens une magnifique odeur.
La notice est inscrite à l'intérieur alors je m'exécute.

Je détache donc une lamelle de papier, je la plie en accordéon et je la met dans une petite soucoupe (un support résistant à la chaleur).
Ensuite je l'allume et souffle doucement sur la flamme pour laisser le papier se consumer lentement (sous surveillance)

En se consumant, le papier d'Arménie parfume l'air ambiant.

Celui à la rose est mon préféré parmi les 3. J'aime beaucoup et je suis contente de l'avoir testé. Je pense qu'il restera mon parfumeur d'ambiance.


Sur le site http://www.papierdarmenie.fr/shop/fr/ vous pourrez aussi trouver des brûleurs ainsi que des bougies
Vous pourrez aussi retrouver le Papier d'Arménie sur facebook

Encore merci le papier d'Arménie pour votre gentillesse, votre confiance et votre générosité.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire